Tecnic

Le mandat

Tecnic

Les écoles de conduite, c’est normal que ce ne soit pas cool.

Pour une sixième année consécutive, Tecnic a renouvelé sa confiance envers nous en nous confiant sa campagne publicitaire annuelle. À la veille d’une hausse démographique chez les jeunes en âge d’avoir leur permis de conduire, la marque voulait être prête au maximum à saisir cette opportunité et à solidifier sa position de leader sur le marché. Pour rejoindre les jeunes, il fallait d’abord les comprendre.

L’insight

Ce qu’on a découvert

On s’est donc lancés dans un processus de recherche rigoureux en partenariat avec la firme Léger afin de comprendre la relation des jeunes avec le permis de conduire. Le constat : pour eux, c’est normal qu’une école de conduite ne soit pas cool et que le processus d’obtention du permis soit plus une corvée qu’une attraction. Ils ne veulent pas d’une marque qui ne fait que tenter de les impressionner. Ils veulent connaître les avantages qui leur sont offerts pour vrai et faire par eux-mêmes le meilleur choix. Disons qu’on leur a donné un bon coup de pouce.

La stratégie

Un cours de conduite, ça reste un cours de conduite

On a donc pris un virage assez draconien par rapport à ce qu’on faisait durant les dernières années. On a élaboré une campagne qui ramène les avantages concrets au centre du message, qui détruit de façon sarcastique certaines perceptions existantes envers les écoles de conduite, et qui utilise l’humour comme véhicule pour ce qu’on avait à dire. Un cours de conduite, ça reste un cours de conduite, mais Tecnic a plein d’avantages uniques qui rendent le processus un peu plus le fun pour ses élèves.

Rosalie Vaillancourt

La campagne représentait aussi une première pour la marque en faisant une collaboration avec une personnalité publique. Rosalie nous offrait un personnage exagéré et déconnecté de la réalité. Un personnage très attachant et très drôle qui pourrait nous demander la lune, mais à qui on pourrait offrir une solution plus simple, plus réaliste sans pour autant la décevoir. Avec la popularité montante que connaît Rosalie auprès des jeunes Québécois, sa collaboration était un choix gagnant.

La campagne

Un déploiement à grande échelle

En plus de nous avoir mandatés pour la création et la réalisation, Tecnic nous a aussi confié le volet stratégie média de la campagne, de la planification jusqu’à l’achat et la gestion. Il est de moins en moins facile d’attirer l’attention des jeunes. Notre solution? Une campagne vidéo diffusée sur plusieurs écrans, autant en mobile qu’en télévision. Résultats? Une campagne qui se décline en de multiples formats créatifs, plus de trois millions d’impressions auprès de la cible 12-17 ans durant les quatre premières semaines de diffusion, et une marque qui solidifie sa position comme la référence pour suivre son cours de conduite au Québec.

Plus d'études de cas